EN AVRIL, LES DIMANCHES COMPTENT

En ce moi d'avril, notre programme (non politique) prône le plaisir et la joie, pour ne pas oublier que le printemps est là et que la morosité ne prendra pas racine chez nous. Tous les jours, au Cannibale Café les gens se croisent, lèvent le coude, se parlent, se rafraichissent d’un Spritz, font cliqueter les fourchettes, mousser la bière et monter les décibels.

Ce mois-ci, on va tout particulièrement soigner les dimanches pour faire de vos fins de semaine l'impulsion douce qui relance la machine. La cure de joie commence avec le brunch de Fred Anache : tous les dimanche on remplace les œufs brouillés (pas d'embrouille chez nous) par un œuf parfait (100% positivité) et on pousse le vice avec des viennoiseries maison 150% régressives ! Des événements comme le Paris Oyster Club, des concerts acoustiques, des goûters magiques, des rencontres sportives, de la joie et du soleil en terrasse.

Les dimanches sont là pour récupérer des nuits parisiennes, alors voici le programme des réjouissances nocturnes pour les 4 semaines à venir!